Il faut des organisateurs pour faire une révolution

[Traduction d’un texte de Rodrigo Nunes, originellement paru sur Viewpoint Magazine en novembre 2017]

Rodrigo Nunes 9 novembre 2017

Je pense qu’il faut rester léniniste, du moins dans le sens très précis que l’on ne peut pas vraiment compter sur la spontanéité et la créativité des masses pour créer durablement des groupes d’analyse – si l’on peut encore parler de léninisme quand l’objectif du moment n’est plus de promouvoir un parti très centralisé, mais un moyen pour les masses de prendre leur destin en main. – Félix Guattari, “La causalité, la subjectivité, l’histoire” (1966/1967)

Read more “Il faut des organisateurs pour faire une révolution”

Le salaire au travail ménager : de l’intérêt de déterrer un combat oublié

[ Cet article est une contribution externe à la rédaction d’Anker Mag ]

 Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ?

Le 29 avril 2019, un article de la VRT est titré : « Un enfant sur neuf grandit en Belgique dans une famille où personne ne travaille »[1]. Sans devoir lire l’article, nous faisons l’hypothèse que dans ces familles-là, probablement hétéroparentales, il y a au moins une personne qui se charge de s’occuper dudit enfant, de le nourrir, le vêtir, l’envoyer à l’école… Bref, de s’assurer de sa survie. Cette même personne ferait aussi à manger pour les autres membres du ménage, souvent le partenaire, puis ferait la vaisselle avant de s’attaquer au linge sale et aux appels quotidiens à la grand-mère malade et l’amie en détresse. Nous pouvons affirmer que cette personne-là, dans la grande majorité des cas, est une femme. Par ailleurs, faisons l’hypothèse que dans une famille aisée où tout le monde « travaille », certaines des activités décrites plus haut sont reléguées à une femme qui est payée pour les réaliser. Le salaire semble être la seule chose qui distingue les « activités » de l’une du « travail » de l’autre.

Read more “Le salaire au travail ménager : de l’intérêt de déterrer un combat oublié”

Face aux violences sexuelles, la sororité est politique

[Note de la rédaction : Le projet d’Anker-mag en plus d’être un site web qui suit l’actualité des luttes sociales à Bruxelles par le biais d’interviews, de reportages ou d’enquêtes, se veut être également un lieu de débats entre les différentes composantes du mouvement militant. C’est dans ce cadre que nous publions cette contribution externe à la rédaction, qui nous espérons en appellera d’autres.

Nous croyons que du débat théorique ou stratégique entre actrices ou acteurs des luttes peuvent émerger de nouvelles pensées qui pourront servir à l’élargissement et l’approfondissement des luttes sur le territoire de la métropole Bruxelloise. Les positions défendues dans cet article ne reflètent donc pas forcément l’opinion de l’ensemble de la rédaction.]

Face aux violences sexuelles, la sororité est politique

Ce texte est une réponse à celui publié le 31 juillet 2019 sur le site du média Anker-Mag ayant pour titre “Traitement des violences machistes dans les espaces de politique : pourquoi nous avons droit au débat”.

Read more “Face aux violences sexuelles, la sororité est politique”

[Témoignage] À Ixelles, la police harcèle les coursiers

[La rédaction d’Anker-mag reproduit ici le témoignage d’un coursier avec son aimable autorisation. Ce témoignage démontre encore une fois que – en matière de capitalisme de plateforme – l’état néo-libéral ne s’attaque jamais aux entreprises mais réprime par contre les travailleur-euse-s précaires. C’est doublement le cas lorsqu’il s’agit de travailleur-euse-s sans papiers victimes à la fois de la sur-exploitation et des lois racistes].

Je travaille tous les jours comme livreur à vélo et, depuis quelques temps, je vois que la police de la zone Ixelles-Bruxelles met régulièrement en place des barrages autour de la place Flagey. La procédure est toujours la même : plein de flics et leurs camionnettes sont à l’arrêt sur la place et, pendant ce temps, d’autres flics en moto se placent au coin de chaque rue (Lesbroussart, Malibran, Vleurgat, etc.) qui entoure la place et arrêtent des livreurs à moto d’Uber Eats et de Deliveroo. Une fois arrêtés, les livreurs sont dirigés vers la place Flagey où a lieu un contrôle. Un peu intrigué par ça, j’ai été demander aux flics pour quelle raison ils faisaient ça. Ils m’ont répondu qu’ils vérifiaient les papiers de véhicule ainsi que les papiers d’identité des livreurs.

Read more “[Témoignage] À Ixelles, la police harcèle les coursiers”

Traitement des violences machistes dans les espaces de politique : pourquoi nous avons droit au débat

[Note de la rédaction : Le projet d’Anker-mag en plus d’être un site web qui suit l’actualité des luttes sociales à Bruxelles par le biais d’interviews, de reportages ou d’enquêtes, se veut être également un lieu de débats entre les différentes composantes du mouvement militant.

C’est dans ce cadre que nous publions, cette première contribution externe à la rédaction, qui nous espérons en appellera d’autres.

Nous croyons que du débat théorique ou stratégique entre actrices ou acteurs des luttes peuvent émerger de nouvelles pensées qui pourront servir à l’élargissement et l’approfondissement des luttes sur le territoire de la métropole Bruxelloise. Les positions défendues dans cet article ne reflètent donc pas forcément l’opinion de l’ensemble de la rédaction.]

Read more “Traitement des violences machistes dans les espaces de politique : pourquoi nous avons droit au débat”

La Santé en lutte !

Ce vendredi 21 juin avait lieu la première coordination des travailleurs-euses de la santé en lutte. Le mouvement a débuté il y a quelques mois dans les hôpitaux publics de Bruxelles et s’est étendu au privé et maisons de repos. L’enjeu était donc essentiel : étendre le mouvement à l’ensemble des travailleurs-euses du secteur.

Read more “La Santé en lutte !”

Convergences dans le secteur de la santé en lutte: le cas de Rome.

Secteur de la santé en lutte ! Réflexions sur les conséquences de la gestion néoliberale du secteur de la santé sur les conditions de travail du personnel et sur la qualité des soins de santé.

Depuis plusieurs années nous assistons à la destruction du système de santé publique. 

Read more “Convergences dans le secteur de la santé en lutte: le cas de Rome.”

“Moins de quantité, plus de qualité” : le personnel des hôpitaux IRIS en grève.

Ce lundi 3 juin à 9h, nous avons rejoint la piquet de grève des infirmièr.e.s et du personnel soignant des hôpitaux publics du réseau bruxellois IRIS, face au siège de leur association faîtière Iris, situé rue Dejoncker à Saint-Gilles.

Rassemblant quelques centaines de personnes, l’action avait pour but de mettre en avant les revendications du personnel des hôpitaux publics qui critiquent avant tout l’austérité financière dans le secteur et ses conséquences néfastes pour le bien-être et la santé du personnel ainsi que des patient.e.s.  

Read more ““Moins de quantité, plus de qualité” : le personnel des hôpitaux IRIS en grève.”

Transnational Social Strike : L’ordre ne règne pas en Europe

L’insurrection des gilets jaunes et le défi transnational.

Traduction française du texte “L’ordre ne règne pas en Europe. L’insurrection des gilets jaunes et le défi transnational”, publié par la plateforme Transnational Social Strike.

L’ordre ne règne pas en Europe. L’espace politique qui était occupé par des querelles entre gouvernements nationaux est soudain secouée par des signes de révolte d’Est en Ouest. Le risque d’une désintégration de l’UE, claironné par les institutions continentales depuis la crise grecque pour empêcher toute tentative de refus des politiques d’austérité, s’est transformé en une crainte concrète  d’une insubordination généralisée.

Read more “Transnational Social Strike : L’ordre ne règne pas en Europe”

Edito #1: A la recherche de la tempête

L’émergence de différentes mobilisations, depuis l’automne 2018, nous a amené.e.s à développer cet outil d’écriture et réflexion collective afin de réfléchir et prendre du recul par rapport aux dynamiques des mouvements de base en Belgique, sans pour autant s’en détacher complètement.

Cet édito est le fruit d’une écriture collective, une démarche que nous sommes en train d’expérimenter au sein de la rédaction d’Anker-mag.

La montée de nouveaux mouvements sociaux peut être lue en relation avec la crise courante de la représentation politique. Cette dernière influence la manière dont les mouvements sociaux s’expriment. Elle est le résultat de la désillusion des personnes face aux institutions et aux formations politiques traditionnelles, face à l’horizon du réformisme et des forces néolibérales. Ce facteur n’est pas secondaire par rapport à la montée des forces de l’extrême droite réactionnaire et xénophobe. La droite identitaire, ainsi que les forces politiques du projet européiste, ne sont que deux faces d’une même pièce: ces deux champs représentent deux options différentes employées par le capitalisme pour gouverner son processus de restructuration.

Read more “Edito #1: A la recherche de la tempête”