Edito #1: A la recherche de la tempête

L’émergence de différentes mobilisations, depuis l’automne 2018, nous a amené.e.s à développer cet outil d’écriture et réflexion collective afin de réfléchir et prendre du recul par rapport aux dynamiques des mouvements de base en Belgique, sans pour autant s’en détacher complètement.

Cet édito est le fruit d’une écriture collective, une démarche que nous sommes en train d’expérimenter au sein de la rédaction d’Anker-mag.

La montée de nouveaux mouvements sociaux peut être lue en relation avec la crise courante de la représentation politique. Cette dernière influence la manière dont les mouvements sociaux s’expriment. Elle est le résultat de la désillusion des personnes face aux institutions et aux formations politiques traditionnelles, face à l’horizon du réformisme et des forces néolibérales. Ce facteur n’est pas secondaire par rapport à la montée des forces de l’extrême droite réactionnaire et xénophobe. La droite identitaire, ainsi que les forces politiques du projet européiste, ne sont que deux faces d’une même pièce: ces deux champs représentent deux options différentes employées par le capitalisme pour gouverner son processus de restructuration.

Read more “Edito #1: A la recherche de la tempête”

Edito #0 : depuis les profondeurs de la métropole

La phase générale et le contexte actuel sont marqués par la restructuration globale du capitalisme. Ce dernier est rentré dans une nouvelle phase offensive caractérisée par la réorganisation du capitalisme lui-même. Redéfinissant ainsi les rapports de force et mettant en œuvre de nouvelles lignes de conduite.

Read more “Edito #0 : depuis les profondeurs de la métropole”