1er Mai Révolutionnaire à Bruxelles

Plus de 800 personnes sont descendues dans la rue lors de la manifestation du 1er mai révolutionnaire. Cette année, la manifestation appelée par l’Alliance du 01er mai révolutionnaire a rassemblé plus du double de participant.e.s que lors de l’édition de 2018. Le cortège a vu se rassembler militantes féministes, militant.e.s anarchistes, autonomes, communistes, gilets jaunes et encore bien d’autres.

L’alliance a commenté : « Cette manifestation est la plus grosse mobilisation du 1er Mai depuis des décennies, et l’affirmation d’un camp révolutionnaire fort et uni à Bruxelles et en Belgique. Ce n’est que le début, tout commence !”

Les femmes ont été particulièrement nombreuses au sein du cortège avec un bloc féministe visible et combatif ainsi qu’avec la gestion de la tête de la manifestation, tâche qui est d’habitude majoritairement occupée par des hommes.

La manifestation s’est déroulée dans une ambiance combative et énergique. Au passage du cortège devant le siège du PS, ce dernier a fait les frais de ses politiques antisociales. L’alliance s’est exprimée à ce sujet : « Nous comprenons la colère que l’ONEM provoque par sa chasse aux chômeurs, et que le PS provoque par ses trahisons des intérêts des travailleurs. Avec quelques vitres brisées, considérant le mal qu’ils ont fait au peuple, l’ONEM et le PS s’en sortent plutôt à bon compte”.

La manifestation s’est dispersée au niveau de la place Anneessens, pas loin du Garcia Lorca et de son 1er mai alternatif proposant stands politiques, repas, boissons et musique, où la journée a continuée.
L’Alliance du 1er mai révolutionnaire a déjà donné rendez-vous pour le 1er mai 2020.